top of page
L'énergie sonore , véhicule de transformation
Les instruments vibratoires 

La sonothérapie part du principe que le son peut nous connecter à la dimension vibratoire de la réalité elle-même.

Cela peut se produire en utilisant des outils de soins comme  les bols himalayiens , les gongs , le cristal chantant, les diapasons et, bien sûr, la voix.

Nous appelons les instruments de soin, les instruments "guides" ou instruments "maîtres", à la manière des plantes maîtresses dans les médecines traditionnelles. Chacun d'entre eux a un esprit particulier et une essence générique qui travaille sur un plan spécifique de l'organisme , du psychisme et du monde humain. En ce sens ce sont des "guides".

Plus communément , on les connaît aussi sous le nom d'instruments "vibratoires" car , dans leur quintessence,  ils ont trait à la vibration sonore plutôt qu'à la musicalité.

Même si les frontières avec la musique  sont parfois très poreuses, entrer en sonothérapie, c'est d'abord essayer de comprendre en quoi ces instruments répondent à une logique différente des instruments dit "intuitifs" ou des instruments "de musique", au sens moderne du terme. 

 

Au niveau de l'organisme , ils sont employés pour créer une matrice ondulatoire de transformation physiologique et énergétique.

Il y a en effet , une relation entre la santé globale, l'équilibre d'un individu et son état vibratoire ( au niveau éléctro-magnétique et moléculaire).

Par la vibration sonore ( audible ou non), on peut donc inter-agir physiologiquement et harmoniser cette configuration bio-énergétique des individus.

Grâce à une bonne maîtrise des instruments vibratoires, on peut ainsi agir sur des zones spécifiques pour stimuler l'équilibre des systèmes nerveux, des plexus neuro-glandulaires ( chakras), aider à la régulation du  métabolisme , renforcer le système immunitaire, réduire le stress . 

Ces impacts sont rendus possibles par un principe fondamental.

le son de ces instruments à résonance acoustique n'est pas simplement une réalité physique et matérielle, une onde "mécanique" comme on dit souvent. 

C'est une énergie qui "bouge" la matière.

Cette énergie possède donc des propriétés  spécifiques et peut transporter des informations susceptibles de structurer et d'harmoniser les êtres vivants.

Elle manifeste donc une forme d'intelligence de la nature , à travers : 

- les harmoniques

- l'espace ouvert entre les sons

- la structure vibratoire de leurs fréquences, symboliques et composants ( métaux , minéraux , silicium...).

 

Dans les enseignements traditionnels de L'Inde on parle du Naad :  un courant vibratoire , et du Nada une vibration subtile qui existe derrière le voile des apparences et la consistance de la matière.

 

Dans le silence, cette vibration donne naissance au monde et aux êtres vivant, avant même que n'apparaissent le son (Shabda)  d'où découle les  lettres,  les mots, la pensée et le  "sens" même des choses.

Les instruments  "vibratoires" nous connectent à la fois à ce mouvement créateur du devenir, et à ce qui en lui, semble demeurer immobile et éternel : la présence, la conscience.

L'énergie sonore est finalement un prolongement de la conscience universelle et de sa vibration en nous.​

 

Mobilisée de manière maîtrisée, couplée à l'intention, à la connaissance et à l'art de l'écoute ,  elle ouvre un autre rapport à l’espace et au temps et nous reconnecte avec notre essence:

- avec l'équilibre , l'amour et la liberté qui en découlent naturellement 

- avec ce qui s'enfuit en exil lorsque nous vivons des chocs, des expériences traumatisantes ou des blessures 

- avec ce qui résiste aussi parfois à nôtre harmonie naturelle  : nos blocages , nos limitations.

On dit souvent que « tout est en nous ».

Notre corps sent, notre esprit comprends, notre coeur aime, de toute éternité.

Quelque part dans le silence, nous savons déjà vivre et mourir simplement, en enlaçant la nature et le mystère qui nous traverse.

Encore faut-il pouvoir laisser cette sagesse advenir ...

Encore faut-il être en mesure de s’y laisser aller...

Les instruments vibratoires et leurs enseignements, les pratiques de sonothérapie,  le chant et la musique sacrée, sont des pour moi des guides précieux sur ce chemin. 

Ils sont semblables à ce que Pedma Chödron appelle des « clés d’or », en parlant de la méditation.

Des clés qui ouvrent la porte sur une relation transparente et pacifiée au vivant. 

Sur le chemin de la fréquence du coeur le son ne juge pas. Il résonne, nous enveloppe dans la présence et le mystère sacré de notre existence. 

 

La sonothérapie nous offre des points d'appui concrets et sensoriels pour nous  abandonner à ce mystère et à l'harmonie qui en découle pour notre corps et notre esprit.

Ré-équilibrer le corps et l'esprit
Son et intelligence de la Nature
Energie sonore  et conscience
Accueillir et Pacifier la vie 
creagire global.jpg

L’être humain est un être bioénergétique. La matière qui le compose est en fait de l’énergie "cristallisée à différents taux vibratoires". Le son est dit « curatif » dans la mesure où il existe une résonance entre des fréquences sonores (audibles ou non) et l’état vibratoire (moléculaire) d’une personne et de ses organes ou pathologies (virus, parasites…). Une (re)-connaissance sur la conscience sonore de la réalité qui nous entoure permet de ressentir notre vie avec plus de calme en harmonie avec “Tout Ce Qui Est”.

PHILIPPE GARNIER -

Cristal&Gong  Master 

Fondateur de l'Académie française de sonothérapie - Sage Academy Of sound New-York

VOIE DU SON FACEBOOK 20.png
LES DIFFERENTS NIVEAUX DE LA SONOTHERAPIE

Les instruments "guides"

du sound-healing agissent à un triple niveau  :

-  Métaphysique et méditatif :

 

Ici le son est un véhicule de conscience, de compréhension de nôtre nature profonde et d'accueil de notre nature relative , humaine . La vibration sonore ouvre une porte sur une présence pleine à ce qui est. Elle permets ainsi la rencontre et la perception d'un "au-delà" du physique et du social : au delà de la vie et de la mort, par delà le bien et le mal , au contact de l'éternel instant et du silence.

- Biologique et médicinal :

Au niveau du vivant, de notre corps et de nôtre esprit , le son est un véhicule d'harmonie structurelle et fonctionnelle, d'homéostasie, de stimulation des capacités immunitaires et endocrines, d'accueil et d'auto-guérison psycho-émotionnelle.

 

A ce niveau la sonothérapie est un démarche fondée scientifiquement et en relation avec la science moderne ( biologie, anatomie, neuro-sciences, physique quantique..), les démarches de médecines alternatives ( approche poly-vagale, bio-résonance, ostéopathie, homéopathie, théorie cranio-sacrée ..)  autant qu'avec les démarches plus anciennes  auxquelles on conteste souvent le statut de "science" (alchimie , astrologie , géométrie sacrée, science végétaliste).

Aujourd'hui l'approche vibratoire participe d'ailleurs à un renouvellement des modèles épistémologiques aussi bien que des approches thérapeutiques. Elle fait son entrée dans certains hôpitaux en tant qu'approche complémentaire . Des thèses sont réalisées. En Allemagne elle est même prise en charge par l'assurance maladie.

-Rituel et social :

Dans un monde parfois hors-sol et sans mémoire, l'énergie sonore véhicule des ressources  pour ouvrir des espaces de reliances, de passage , de transmission et d'initiation qui manquent parfois au sein de nos systèmes sociaux. Il ne faut pas sous-estimé l'impact de ce manque dans les pathologies et souffrance qui affectent l'être humain, aussi bien que les autres règnes du vivant.

Quelque soit le cadre ( stages , soins , formations , retraites , cérémonies ...),nôtre approche consiste à conjuguer ces différents niveaux pour une approche holistique des consultants, une pédagogie complète et un cheminement susceptible de contribuer à la convergence harmonique des êtres sensibles.

L'échelle des instruments guides du sound-healing

du métal au cristal

IMG_0644.JPG

« Le son joue un rôle dans l’équation de guérison à plusieurs niveaux : il crée des altérations dans les fonctions cellulaires à travers des effets énergétiques ; il aide les systèmes biologiques à fonctionner de manière plus homéostatique ; il calme l’esprit et par conséquent le corps ; il a également des effets émotionnels, ce qui influence les neurotransmetteurs et les neuropeptides, qui à leur tour vont aider à réguler le système immunitaire – notre guérisseur intérieur. »

Mitchell Gaynor, Oncologue et professeur en médecine, Le pouvoir guérisseur du son

La co-naissance du monde vibratoire et la nécessité de nouveaux paradigmes

Dans un monde où le rapport à la stimulation sensorielle , à l'intensité à la vitesse et au désir d'immédiateté augmente sans cesse , la sonothérapie offre pour nous la possibilité de contribuer à de nouveaux horizons , pour rééquilibrer les choses et donner la priorité à de nouveaux paradigmes, respectueux de la diversité des sensibilité humaines et du caractère multi-dimensionnel de la réalité. Voici les croyances ,  valeurs et paradigmes qui nous importent et sont chers à nôtre coeur , tout étant attentifs et ouverts à l'évolution de nos propres schémas :

Rôle central de l'espace vide dans nos vie

Complétude de l'individu vivant

Libération de la notion de mérite et d'effectivité

Droit à l'errance et au voyage intérieur

Droit à la "faiblesse"

Primat  de la compréhension sur l'efficacité 

Respect du libre consentement

Egalité du matériel et de l'immatériel

Egalité du symbolique et du réel

Egale dignité et interconnexion homme - animaux - plantes - minéraux- être sensibles méta-biologiques 

Reconnaissance de la nécessité ontologique de transmissions vivantes

Caractère illusoire de tout réductionnisme , quel qu'il soit 

Primat du qualitatif sur le quantitatif

Reconnaissance du besoin de hiérarchie spirituelle ( ce qui est issu de l'esprit) et de discernement,  pour la construction individuelle

Le rôle des héritages ancestraux,  de la mémoire humaine et biologique  collective en tant que ressources pour cette construction.

La reconnaissance de l'intelligence de la Nature au-delà des critères humain

L'inter-dépendance de tous les êtres sensibles

Grâce à ces contenus , son lien au vivant , sa connexion aux héritages spirituels  , grâce à ces cadres de pratiques , et bien entendu , grâce au caractère universel de la réalité vibratoire et sonore , la sonothérapie a un rôle pédagogique , politique et social à jouer pour contribuer à l'intégration de ces nouveaux paradigmes dans nos modes de vie . Nous souhaitons par nôtre approche développer cet aspect où la reliance , la connaissance et la transformation des modèles de comportement ,  de perception et de rapport au vivant se rejoignent. 

chemin de vie , filiations, transmission : La sangha du son,  L'inter-dépendance et les racines de ma pratique
VOIE DU SON FACEBOOK 19.png

Aujourd'hui mon engagement sur le chemin du son qui soigne est un chemin de vie , à la rencontre de moi-même , des autres et du réel. Il se dessine  au fil des expériences , des rencontres , des errances et des choix,  du "travail" intérieur aussi.

 

Ce chemin est pour moi profondément lié à l'interdépendance entre les êtres et au cycle de la transmission. Transmission des pratiques , des savoirs, des expériences mais aussi d'une humanité que nous avons reçu en partage pour la laisser évoluer , se transformer , s'améliorer .

 

J'ai longtemps résisté aux formes d'autorité extérieures. Comme beaucoup d'enfants et de jeunes adultes j'ai vécu des expériences douloureuses en face d'autorités maladroites , déplacées , parfois violentes. Nous avons tous nos blessures , comme nous avons nos visages , nos rides , nos contours et nos limites, nos croyances aussi.

Mais, comme le son , le fleuve  de la vie s'écoule et change sans cesse.  Et le courant nous guide , entre rire et larmes, vers les possibles qui nous permettent de nous rejoindre , de nous rapprocher de ce que nous sommes , de nous aimer nous-mêmes en somme , du dedans ,  et de contribuer à rayonner cet amour autour de nous.

Mon parcours à la rencontre de la musique du vivant et du monde des soins vibratoires m'a permis, peu à peu, de commencer à entendre et à guérir ces blessures , à la rencontre d'autorité plus saines,  à la fois stables , vulnérables et transparentes . Des hommes , des femmes et à travers eux, des lignées qui m'ont ré-ouverts à la conscience , à la  structure , à l'importance de la maîtrise , à la douceur , à la puissance de la tendresse aussi bien qu'à  la force de la simplicité et à l'énergie du coeur .

J’ai été sensibilisé et formé à l’écoute vibratoire de l’instant, à la méditation , à la sonothérapie, aux pratiques d’auto-guérison , de reliance et d’éveil par le son par : Pascal Arbeille, Mickael Smith, Odile Massonaud,  Mathias Pongrazc, Catherine Darbord , Barbara Willems, Philippe Garnier, Don-Conreaux, Micky Lagadec, Yaelle Séphir, Jospeh Schmidlin, Patrick Torre.

J'évolue et pratique dans les lignées du Nada-Yoga, du Sound-healing et des healings arts américains, celles des lointaines pratiques de guérison Bön et des échos qui nous en restent, de l’énergétique sonore du bouddhisme tibétain dans la lignée du travail de Diane Mandle et Richard Rudis, de la philosophie alchimique , de l’human tuning et de l’ostéophonie dans la lignée du docteur J.Beaulieu, de la guidance et de l’écoute de la conscience cristalline selon  l’approche de P.Garnier, du Gong Yoga dans la lignée de Baba Don Conreaux,   du yoga du son et de la médiation mantrique de P.Torre, des chants médecines du monde et de la nature.

Je suis également nourri  par la pleine conscience et  ses fondements spirituels et humanistes  dans l'esprit de Thich Nhat Hanh et Pema Chödron,  la C.N.V , les approches contemplatives du vivant et de la biologie humaine,  la psychologie des profondeurs de C.G Jung, le psycho-chamanisme et de ses modalités ( S . Grof, M.Smith ..), la médecine traditionnelle amazonienne végétaliste.

Merci à tous ces maîtres , ces enseignants et ces dimensions d’éclairer mes propositions et mon chemin de vie.

Merci à tous les stagiaires, élèves, consultants de s'engager sur ce chemin en venant à la rencontre de mes propositions .

Merci à tous les membres de la sangha du son.

Mes lumineux enseignants diapasons et résonance harmonique : Baba Naad-Philippe Garnier et le docteur Jospeh.Schmidlin, tous deux élèves du docteur John Beaulieu.
Devant eux ,  la collection de diapasons planétaires confiés par J.Beaulieu à P.Garnier pour construire une passerelle vibratoire entre l'Europe et les Etats-unis
http://www.academiedesonotherapie.com/
http://www.jschmidlin.com/sound-healing-products

 
Barbara Willem qui m'a introduit au travail de la médecine traditionnelle amazonienne et des diètes en forêt , à la poésie médecine de la voix et du chant sacré.
http://dombreetdelumiere.be/qui-suis-je/
a24cc85f-e21d-4e35-b943-4bf89ba4de37.jpg
Miky Lagadec
maître chant Umze
maître Gong 
engagée dans la lignée des enseignement Tchôd du bouddhisme Tibétain

 
IMG_4521.JPG
IMG_1605.JPG
Iinspirations Ethiques 
2.png
382BD5F7-66E7-41E0-8080-C8C19F272FF5.jpeg

LA VOIE DU SON

bottom of page